Choisir son master pour passer le CRPE : réponse à un mail

Publié le par marie

Bonjour à tous !

 

J'ai reçu il y a quelques jours un mail d'Annabelle qui se posait des questions à propos des nouveaux masters :

 

Je suis actuellement en licence 3 de psychologie. j'envisage l'année prochaine de faire un master enseignement dans le but de passer le crpe.
Plusieurs questions me viennent en tête et il est difficile de trovuer des réponses au vu de la nouveauté du parcours.
je ne sais pas encore si je vais rester faire mon master pres de chez moi ou au contraire partir dans une autre académie pour découvrir de nouveaux horizons.
Mais si l'on fait le master dans une académie est-il forcé de passer le concours crpe dans cette même académie?
L'affectation est elle ensuite nationale (je passe le concours en bretagne, serai-je forcément affectée en bretagne? ou dans la france entière?)
Je sais aussi qu'avoir une place en master et y rester n'est pas évident, y a t-il des universités ou il est plus facile d'acceder aux masters et d'y rester pendant 2 ans.
Le concours étant difficile à obtenir, la préparation à celui ci est elle la même dans toutes les académies?
merci d'avance

 

Et voici ma réponse :

 

Bonjour Annabelle

Je vais essayer de répondre à tes questions mais sache que je n'ai pas la science infuse bien sur.

Pour la question "si l'on fait le master dans une académie est-il forcé de passer le concours crpe dans cette même académie" : la réponse est "non normalement". C'était le cas avec les IUFMs et les PE1 qui devaient s'engager à passer le concours dans l'académie de l'IUFMs, mais normalement, master et concours ne sont plus liés. (Bon il faut savoir que meme du temps des PE1, certains changeaient d'académie alors qu'ils s'étaient engagés avec l'IUFMs... )

Pour l'affectation après admission. Pour le concours public, l'affectation se fait dans l'académie dans laquelle on a concouru. Si on s'est présenté dans l'académie de Rennes (qui correspond au découpage de la région Bretagne), alors on sera affecté dans un des départements bretons (selon le nombre de points et le classement effectué à l'inscription). C'est la différence avec le CAPES qui est à recrutement national.

Enfin, pour la "qualité" des masters "Métiers de l'enseignement (qui ne s'appellent pas tous comme ça, ça dépend des facultés)... vu qu'ils sont tout frais, c'est difficile de juger.
Maintenant, ces masters sont conduits pour la plupart par les anciens IUFMs (même profs et souvent même locaux d'ailleurs que les PE1/PE2 d'avant). Donc ils sont censés "s'y connaitre" quand même, et être calé sur l'organisation du concours (surtout que là, si tu commences que l'année prochaine, ils auront eu le temps de se caler encore mieux pendant un an...). L'IUFM/fac n'est pas la panacée, mais ça reste statistiquement une des formations (au concours et au métier) les plus complètes et qui prépare le mieux au concours (un petit chiffre : sur les 20 Professeurs des Ecoles stagiaire de mon "pôle" de formation, nous ne sommes que 3 à ne pas être passés par l'IUFM apparemment). Mais bien sur, comme pour la fac, comme au lycée, comme au collège, il y a des profs plus intéressants que d'autres, il y a des profs moins sérieux que d'autres, etc. Donc y a aussi des choses à jeter... (Mais c'est le cas de toutes les formations à mon avis).

Chaque faculté/iufm a ses critères d'accès au master (accès au M1 puis au M2). Si tu as le temps et la possibilité, fais des stages dès ton année de L3 pour avoir des choses à mettre dans un dossier si la faculté le demande pour le M1. Entraine toi pour des tests de culture générale si le M1 que tu vises le demande... Bref, renseigne toi sur ce qui est demandé pour la fac que tu souhaites intégrer, et en fonction, prépare toi. (c'est un peu bateau comme conseil... mais je ne peux pas plus t'aiguiller). Pour l'accès au M2, même chose.
Consulte les forums internet de préparation au concours si tu ne trouves pas l'information directement avec les facultés. Parfois les inscrits aux masters sont un peu plus au courant car ils ont pu piocher l'info sur place (ce qui n'est pas simple si tu ne peux pas te déplacer).

Voilà, je ne sais pas si ça répond à toutes tes interrogations... je ne le pense pas, mais j'ai essayé d'être exhaustive.

 

Marie

 

 

Je remercie Annabelle de m'avoir autorisée à publier notre échange sur ce blog.

J'espère que ça éclairera les autres futurs candidats au CRPE.

 

N'hésitez pas à me mailler si vous aussi vous avez une question sur le CRPE. J'essaye de répondre rapidement (si j'ai la réponse). Si toutefois vous n'avez pas de réponse dans la semaine, n'hésitez pas à me relancer.

 

Bon courage à ceux qui ont passé les épreuves le mois dernier et qui attendent les résultats surement impatiemment.

Publié dans La réforme du CRPE

Commenter cet article